Alpine A610 : disparition de l'espèce

Dernier modèle de la marque. Jusqu'à quand ?

En 1991, Renaultlance l’Alpine A610. Ce modèle n’est pas vraiment une nouveauté si on doit leconsidérer avec une vue moderne de l’automobile. Il s’agit plus enfait d’un Facelift. En effet, l’A610 n’est jamais qu’une GTA à peineremaquillée. On note les feuxescamotables à l’avant ou encore le recours à une carrosserie plus lisse où lesailes disparaissent par rapport à la superbe GTA Le Mans.

Le V6 PRV devient(enfin) plus puissant avec 250 ch mais l’auto prend parallèlement du poids :1420 kg sur la balance. Nous sommes bien loin de la radicalité originelle. Une version 280ch un temps envisagée  ne verra finalementjamais le jour : trop coûteuse pour une auto qui ne se vend pas. D’un point de vuecomportement, l’A610 est beaucoup moins nerveuse que la GTA. L’A610 bénéficiede plus de poids et d’appuis sur son train avant, la répartition du poids de43% à l’avant et 57% à l’arrière la stabilise.

A l’intérieur,cette Alpine est enfin d’une bonne finition à tel point qu’aujourd’hui encore,on trouve des modèles n’ayant pas besoin de restauration grâce à la qualité desmatériaux employés. L’A610 souffre d’undéfaut majeur : son prix. 400 000 francs de l’époque sont nécessairespour s’offrir la sportive française qui ne bénéficie plus depuis longtemps dela notoriété de ses aînées. Pour le mêmeprix, le client peut s’offrir une Porsche 911 Carerra 2. C’est le coup de grâcefait à Alpine, l’A610 achève sa carrière en 1995 avec à peine 818 exemplairesvendus.


logo alpine

L'histoire Renault Alpine :

Derniers essais

  • Opel Corsa 1.6 Turbo OPC
    Opel Corsa 1.6 Turbo OPC [Essai]

    La nouvelle Opel Corsa se décline enfin en version sportive OPC. Avec ses 207 ch et un châssis travaillé, elle cible résolument les meilleures du segment. Trop ambit … Suite »Opel Corsa 1.6 Turbo OPC [Essai]

    Opel Corsa 1.6 Turbo OPC

    La nouvelle Opel Corsa se décline enfin en version sportive OPC. Avec ses 207 ch et un châssis travaillé, elle cible résolument les meilleures du segment. Trop ambitieuse?

  • Essai Nissan Juke Nismo RS
    Nissan Juke Nismo RS [Essai]

    Nissan rajoute encore deux lettres au Juke Nismo, qui devient plus puissant et encore plus rigolo à conduire. Suite »Nissan Juke Nismo RS [Essai]

    Essai Nissan Juke Nismo RS

    Nissan rajoute encore deux lettres au Juke Nismo, qui devient plus puissant et encore plus rigolo à conduire.

  • Essai BMW Serie 2 Gran Tourer

    Le monospace BMW gagne encore deux places supplémentaires. Il représente désormais la seule alternative « premium » aux modèles grand format, pour ceux qui nécessitent de pouvoir embarquer plus de cinq personnes.

Tous les essais