Aston Martin DB9 - Salon Paris 2012

Aston Martin présente une évolution de sa légendaire DB9 pour le Salon de Paris.

Aston Martin dévoile quelques jours avant le mondial sa nouvelle DB9. En fait cette DB9 est avant tout une Virage qui a reçu quelques changements, détaillons les ensemble.

Pour les modifications esthétiques, elle puise son inspiration chez une autre Aston Martin : la Vanquish.

Accéder aux photos Aston Martin DB9 2013

Ainsi, elle récupère le becquet de coffre façon "queue de canard". On remarque aussi le nouveau logo DB9. A l'intérieur, pas de surprise c'est une Virage.

Sous le capot, les modifications sont plus consistantes. Si le V12 conserve sa cylindrée de 5,9L, sa puissance progresse.

Le V12 passe ainsi de 497 à 517 chevaux. Dans la nouvelle DB9, le moteur peut être associé uniquement à la boîte de vitesses automatique à 6 rapports Touchtronic2 avec palettes au volant.

C'est 20 chevaux de plus que la Virage mais aussi et surtout 40 de plus que l'actuelle DB9. Aston Martin annonce un 0 à 100 km/h en 4,6 s et une vitesse de pointe de 295 km/h.

Pour coller à la route en fonction de votre humeur, la DB9 embarque des suspensions modernes. Elles sont réglables depuis l'habitacle sur trois positions : « Normal », « Sport » et « Piste ».

Pour arrêter cette dame au poids respectable : 1 785 kg, on peut compter sur les nouveaux freins en céramique carbone. Au passage, ils permettent de gagner 12,5 kg de poids non suspendu, un vrai plus pour la direction.

Disponible en version coupé 2+2, stricte 2 places ou cabriolet, les clients peuvent déjà passer commande à partir de 142 000 euros.

Derniers essais

Tous les essais