Constructeurs, suivez les 33 critères de ma voiture idéale (et là j’achète)

Il paraît que Peugeot a du mal à vendre ses voitures en France. Il paraît que Peugeot regorge de conseilleurs sur la stratégie de gamme de véhicules qu’il devrait proposer à la vente (genre haut de gamme allemand). Je constate au contraire que le véhicule recherché par tous les gens que je fréquente ne correspond pas à ces véhicules haut de gamme allemands, ni à aucun modèle existant sur le marché.



Il ne s’agit pas d’une demande technologiquement révolutionnaire, mais simplement de la mise en application de préoccupations raisonnables.

Je suis certain du succès qu’un tel véhicule rencontrerait sur le marché.

Aussi, je me permets de vous soumettre cette compilation de demandes de consommateurs dont je suis, vous invitant à nous proposer ce nouveau véhicule, sinon révolutionnaire, simplement au concept rationnel et intelligent.

Je ne me reconnais dans aucune publicité

Je voudrais souligner ne pas me sentir concerné par aucune des publicités que je vois actuellement dans les médias sur les voitures.

Mon besoin est simplement dans un véhicule qui me permette, à moindre coût et à facile maintenance, de me déplacer d’un endroit à l’autre, et non pas :

  • d’un véhicule destiné à valoriser mon égo en compensant mes frustrations de la journée, avec tableau de bord de Boeing ;
  • d’un véhicule destiné à rendre jaloux le voisin ;
  • d’un véhicule ressemblant à un élégant flacon de parfum, avec pare-choc à la couleur assortie au sac à main de madame et accoudoirs en ronce de noyer ;
  • d’un véhicule me donnant l’impression, dans les rues de Paris, d’être un aventurier d’un Paris-Dakar ;
  • de me la taper dans un vroum-vroum qu’en a dans le moteur.

Mon cahier des charges

Aussi, je me permets de vous proposer ce cahier des charges :

  • une voiture à couleur unique (gris métallisé), avec éventuellement des autocollants divers et variés pour ceux qui tiennent à coloriser leur voiture… Et comme publicité racoleuse : « Chez nous, vous avez le choix de la couleur, à condition de choisir le gris. » Ainsi, vous économiserez en problèmes de stockage, les pièces détachées pourraient être peintes en usine, et aucun problème de compatibilité si recherche d’une aile à la casse. Une porte arrière plutôt verticale que trop profilée, augmentant ainsi les possibilités de
    chargement de la voiture (genre arrière de break Volvo) ;
  • un tableau de bord et un intérieur plutôt clairs afin d’éviter d’augmenter l’effet de serre ;
  • une climatisation amovible, interchangeable entre plusieurs marques, seulement en option et facilement installable par n’importe qui ;
  • une voiture break, sans barre de toit, mais simplement avec les gouttières de nos voitures anciennes permettant de fixer des barres de toit standards, amovibles et pas chères. Un toit plat : important pour ceux qui comme moi n’arrêtent pas de transporter échelles, frigo, ou plaques de BA13 sur leur voiture ;
  • une boule d’attelage pré-installée ;
  • une sixième vitesse me permettant de me caler à 130 km/h sur autoroute en réduisant la vitesse moteur (perso, dés le 70, je suis déjà en cinquième) ;
  • quatre clignotants identiques et interchangeables. Plus deux clignotants en haut, sur les cotés du pare-brise afin que le conducteur puisse vérifier sans regarder son tableau de bord que les « clignos » fonctionnent bien ;
  • deux phares ronds et interchangeables ;
  • des pare-chocs qui servent à parer les chocs et non pas uniquement à faire joli : à savoir, des tubes métalliques séparés de la voiture avec dispositif de ressort, demi pare-chocs avant-droit identique au demi pare-chocs avant-gauche... identiques aux pare-chocs arrières, donc interchangeables, facilement démontables... et économiques à l’achat. Actuellement, changer un pare-chocs tout seul est impossible ; de plus, la pièce coûte plus chère qu’une aile de voiture. Des pare-chocs latéraux pour se protéger des piliers invisibles posés sur la chaussée ;
  • rien contre les dispositifs électroniques, sauf qu’ils sont aujourd’hui volontairement inaccessibles : un dispositif électronique facilement démontable (sans dépose du tableau de bord), et peu cher au remplacement. Un dispositif électronique donnant toutes les informations, sans avoir recours au deuxième dispositif électronique possédé uniquement par les garagistes ayant acheté la mallette spéciale (une par type de véhicule)... système destiné à rendre l’automobiliste captif du réseau des concessionnaires ;
  • des ampoules faciles à changer : pour certaines voitures, le passage au garage est obligatoire. Changer l’ampoule = démonter le phare = démonter le pare-chocs = démonter l’aile = 150 euros ;
  • une batterie facile d’accès : dans certaines voitures, elles est inaccessible ;
  • un tableau de bord facilement démontable : par simples boulons, sans démontage du volant et sans clips cachés et cassables. Changer une petite ampoule du tableau ou bien le voyant d’huile est impossible sans passer par le garage avec grosse facture pour peu de chose... ;
  • un dispositif prévoyant à l’avance le branchement d’un téléphoneportable sur micro et haut-parleur, pré-installé dans la voiture ;
  • ... Lire la suite sur Rue89

Derniers essais

  • Aston Martin Rapide S
    Aston Martin Rapide S [essai & vidé …

    Aston Martin revoit sa copie dans sa proposition familiale au sein de sa gamme. Pas question pour autant de faire du SUV, non, les anglais nous proposent une Rapide redessinée … Suite »Aston Martin Rapide S [essai & vidé …

    Aston Martin Rapide S

    Aston Martin revoit sa copie dans sa proposition familiale au sein de sa gamme. Pas question pour autant de faire du SUV, non, les anglais nous proposent une Rapide redessinée et gonflée à bloc dans sa version S. Une bonne raison de faire un essai vidéo de celle qui concoure pour le titre de plus belle berline.

  • Essai Renault Megane CC restylée
    Renault Megane CC dCi 130 [Essai]

    La Renault Megane CC restylée reste-t-elle compétitive dans le monde du cabriolet compact ? Suite »Renault Megane CC dCi 130 [Essai]

    Essai Renault Megane CC restylée

    La Renault Megane CC restylée reste-t-elle compétitive dans le monde du cabriolet compact ?

  • Peugeot RCZ R

    Il faut remonter à la première vie d'Alpine pour se dire qu'un coupé français peut concurrencer les meilleures sportives européennes. Un programme alléchant qu'il nous tardait de vérifier. C'est désormais chose faite avec l'essai de la Peugeot RCZ R.

Tous les essais