Corse : un motard trop pressé

Un motard originaire de la ville de Bastia s'est fait flashé 51 fois en 9 mois.

C'est un fait divers qui nous est rapporté par le site du journal Corse Matin. Un motard bastiais s'est fait flasher 51 fois en 9 mois par un radar automatique.

Seulement, le radar ne flashant que par l'avant, il ne pouvait pas être identifié. Une immunité qui, semble-t-il, amusait le propriétaire de cette moto. En effet, il a accumulé les très grands excès de vitesse. Sur une portion limitée à 50 km/h, il était la plupart du temps contrôlé largement au dessus de 100 km/h.

Le radar a même enregistré une vitesse de 172 km/h. 

Mais trop, c'est trop ! Alors qu'il échappe une nouvelle fois à un contrôle direct des agents de Police, les forces de l'ordre débutent une enquête.

Ils disposent d'informations importantes. Ils ont pu identifier la moto et ont noté l'équipement distinctif du motard. Or, il n'y a que dix motos de ce type (Yamaha 1700 Vmax) sur l'île dont deux à Bastia. Les données fournies par le radar automatique donnent de précieuses informations.

Sens du trajet, habitudes horaires, le piège se met peu à peu en place. Finalement le conducteur est interpellé et présenté devant un juge.

Il a été condamné, au titre de 51 infractions (une seule n'ayant pas été retenue) à 6 mois de suspension de permis et à une amende de 30 euros pour chaque contravention de 5e classe et de 15 euros pour chaque contravention de 4e classe.

Le tribunal a également ordonné la confiscation de la moto qui a une valeur de 22.000 euros. En outre, chaque infraction coûtera au contrevenant un retrait de 4 à 6 points. Il arrive ainsi à un retrait de presque 250 points sur son permis qui n'en contient que 12 ! Le site Corse Matin précise que le conducteur a fait appel de cette décision du Tribunal de Bastia.

Derniers essais

  • Un tour du circuit du GP de Monaco en Renault RS 01
    Terreur au Grand Prix de Monaco en Renault …

    Engin hors normes, la Renault RS 01 colle une raclée à toutes les GT de course de la planète. Et si vous montez à son bord sur le circuit de Monaco avec un pilote de … Suite »Terreur au Grand Prix de Monaco en Renault …

    Un tour du circuit du GP de Monaco en Renault RS 01

    Engin hors normes, la Renault RS 01 colle une raclée à toutes les GT de course de la planète. Et si vous montez à son bord sur le circuit de Monaco avec un pilote de Formule 1, elle est capable de vous faire craquer nerveusement. Comme un roller-coaster au parc d'attraction, mais en pire.

  • Essai Audi Q7 2015
    Nouvel Audi Q7 [Essai]

    Le gros SUV allemand passe enfin à la seconde mouture. Le style ne fera sans doute pas l'unanimité mais ses qualités techniques sont impressionnantes. Suite »Nouvel Audi Q7 [Essai]

    Essai Audi Q7 2015

    Le gros SUV allemand passe enfin à la seconde mouture. Le style ne fera sans doute pas l'unanimité mais ses qualités techniques sont impressionnantes.

  • Essai Peugeot 208 restylée

    La Peugeot 208 gagne – déjà – un léger restylage. Elle peut surtout se targuer d'être l'automobile à moteur thermique la plus efficiente au monde, en plus de conserver ses qualités intéressantes dans la catégorie.

Tous les essais