Drôle d'idée : installer un poteau en plein millieu de la voie

Voilà une histoire assez cocasse qui nous vient du Canada. Là-bas, les automobilistes ont eu la mauvaise surprise de découvrir un obstacle pas comme les autres au millieu de la route.

Tout partait pourtant d'un bon sentiment. Cookshire-Eaton est une petite bourgade du Canada, située dans la région de l'Estrie au Québec. Une petite bourgade traversée par une route dont un virage dangereux a poussé les autorités à entreprendre quelques travaux, histoire de rendre ce virage moins accidentogène.

Le tracé de la route a donc été modifié cet été et le tarmac a été changé. C'est précisément après ces travaux que la situation est devenue quelque peu burlesque. Le chantier a été mené en collaboration entre le ministère des transport et la société Hydro-Québec, en charge des équipements électriques de la route concernée.

Une fois le tracé de la route modifié donc, les automobilistes de la région ont eu la surprise de découvrir un nouvel élément peu habituel sur leur voie : un gros poteau électrique était désormais placé sur la voie, empiétant assez nettement sur l'un des sens de circulation. Avec pour seul élément de sécurité, un petit panneau blanc et orange fluo placé sur le poteau. Évidemment, pas besoin de réfléchir bien longtemps pour imaginer le danger que pouvait représenter cet obstacle permanent, surtout que le poteau servait à supporter une installation électrique.

L'affaire a fini par s'ébruiter devant l'agacement des automobilistes, pour remonter jusqu'aux dirigeants de l'administration locale : les poids lourds qui venait du coté du poteau étaient carrément obligés de passer à contre-sens pour dépasser l'obstacle !

Après plus de deux mois de résistance due à une certaine inertie entre la société du chantier et celle d'Hydro-Québec, il a finalement été décidé de supprimer ce poteau ô combien dangereux et de transférer l'équipement électrique qu'il permettait de supporter. Il aura donc tenu jusqu'au mardi 20 novembre dernier, date à laquelle il a été scié par les ouvriers.

Il semblerait que ce soit en fait un problème de calendrier très mal géré entre les travaux de la société qui s'est occupée de la route et celle qui devait s'occuper du poteau électrique : lorsque les premiers avaient fini, les seconds n'avaient vraisemblablement pas encore commencé !

Imaginez une route avec un tel poteau sur la voie, par une nuit d'hiver avec un bitume chargé en verglas. Fort heureusement, on n'a pas eu connaissances d'accidents survenus à cause du poteau.

A lire également : ivre, drogué, sans permis et en grand excès de vitesse

Derniers essais

  • Aston Martin Rapide S
    Aston Martin Rapide S [essai & vidé …

    Aston Martin revoit sa copie dans sa proposition familiale au sein de sa gamme. Pas question pour autant de faire du SUV, non, les anglais nous proposent une Rapide redessinée … Suite »Aston Martin Rapide S [essai & vidé …

    Aston Martin Rapide S

    Aston Martin revoit sa copie dans sa proposition familiale au sein de sa gamme. Pas question pour autant de faire du SUV, non, les anglais nous proposent une Rapide redessinée et gonflée à bloc dans sa version S. Une bonne raison de faire un essai vidéo de celle qui concoure pour le titre de plus belle berline.

  • Essai Renault Megane CC restylée
    Renault Megane CC dCi 130 [Essai]

    La Renault Megane CC restylée reste-t-elle compétitive dans le monde du cabriolet compact ? Suite »Renault Megane CC dCi 130 [Essai]

    Essai Renault Megane CC restylée

    La Renault Megane CC restylée reste-t-elle compétitive dans le monde du cabriolet compact ?

  • Peugeot RCZ R

    Il faut remonter à la première vie d'Alpine pour se dire qu'un coupé français peut concurrencer les meilleures sportives européennes. Un programme alléchant qu'il nous tardait de vérifier. C'est désormais chose faite avec l'essai de la Peugeot RCZ R.

Tous les essais