Essai Citroën DS5 Hybrid4 : un jour normal de président

Notre nouveau président, François Hollande, a choisi assez rapidement sa voiture après son investiture. La Citroën DS5 Hybrid4 est une auto moderne, technologique et représentative d’une certaine image de la France. Nous avons pris son volant afin de vous la faire découvrir.

DS5 Hybrid4, sa technologie.

Le groupe PSA a été le premier constructeur au monde à proposer une motorisation hybride diesel. Associant un moteur électrique à un moteur thermique diesel, la DS5 revendique une très faible consommation pour une auto de cette taille.

Le système de motorisation hybride de la DS5Le système de motorisation hybride de la DS5

Accéder à toutes nos photos Citroën DS5 Hybrid4

Dans les faits, comment ça marche ?

Lorsque l’on évolue à basse vitesse, en ville par exemple, l’auto se sert de sa force électrique pour se déplacer. On goûte alors aux joies du silence. Si c’est un joli tour de force technologique, le raffinement et indéniablement le statut de l’auto y gagnent.

Là, on se sent clairement à bord et pour nous aux commandes d’un vaisseau amiral, le Président profite lui des places arrière. Surtout que la transition au moteur thermique (souvent autour de 30 km/h) se fait sans heurt.  Même chose lorsque l’on se trouve à un feu rouge. Grâce au système Start & Stop, tous les moteurs se coupent pour une efficience totale (émissions CO2 : 99gr/km). La nature et les piétons vous remercieront après avoir été étonnés.

Malgré une puissance combinée de 200 ch (163 ch pour le moteur diesel) et 1,7t à déplacer, Citroën revendique une consommation homologuée de 3,8 litres aux 100 km pour une version équipée de jantes 17 pouces.

Dans les faits, durant notre essai, nous avons constaté une consommation moyenne de 5,5 litres en adoptant une conduite « éco ». Malgré ce léger écart, la performance reste plus qu’honnête. Surtout quand on la compare à une DS5 HDi, aussi équipée de la boîte automatique, c’est presque 2 litres d’économisés sur la consommation moyenne.

D’un point de vue pratique, les performances sont très satisfaisantes. On peut même varier le   comportement de l’auto en sélectionnant son mode de conduite sur 4 possibles : auto, sport, zev (full électrique) ou 4 roues motrices (le moteur diesel actionne les roues avant et le moteur électrique les roues arrière).

Pour  tirer pleinement partie du système, mieux vaut sélectionner le mode auto. Ce ne sera qu’à ce prix que l’on atteint la consommation minimale. Sur ce mode, on regrette que les passages de rapports soient un peu lents, seul vrai petit défaut de l’auto qui dans ce cas ne se situe pas au meilleur niveau des boîtes DSG allemande.
 

 

DS5 Hybrid4 : véritable fleuron de l’industrie auto française ?

Outre son savoir faire technologique, Citroën nous a surpris en lançant DS5. Son design extérieur ne ressemble à aucun autre et que penser de son ambiance « avion » à l’intérieur ?

Et bien, l’originalité a du bon ! Elancée, fluide et statutaire, la DS5 s’impose sur nos routes. Les regards se tournent vers vous et les questions des autres usagers de la route foisonnent. Bref, une DS5, on la remarque parce qu’elle justement remarquable.

A l’intérieur, le constat est tout aussi flatteur. La place la plus envieuse est bien celle du conducteur qui se croirait presque aux commandes d’un avion.

Vue des commandes situées sur le plafonnier. Vue des commandes situées sur le plafonnier. Il suffit de lever les yeux au plafond, pour trouver tout un lot de diverses commandes. L’effet est saisissant en revanche l’ergonomie est moins bien pensée. On cherche toujours un peu le bon bouton.

Mais ne boudons pas notre plaisir d’avoir une française aussi bien finie : qualité des plastiques, véritables inserts d’aluminium, noblesse du cuir, épaisseur des moquettes, on en a pour notre argent.

Elle manque tout de même un peu d’équipements de sécurité pour frôler le sans faute. Ainsi, on note l’absence d’un véritable Park Assist, d’un régulateur de vitesse auto adaptatif ou d’un détecteur d’angles morts comme sur certaines suédoises.

Malgré tout, 4 adultes prendront confortablement place à bord et profiteront d’une certaine douceur. Le confort n’est pas digne de la CX de papy mais il faut bien contenir le poids de l’engin, alourdi par ses batteries placées derrière la banquette arrière.

Batteries qui grèvent le coffre de quelques dm3 de rangement. La première dame devra voyager léger. Le coffre mesure 325 dm3, c’est 150 de perdus !

 

Conclusion : Citroën DS5 Hybrid4 pour un Président VRP

Un président de la République est avant tout un bon VRP disent de nombreux observateurs de la vie politique.
Il doit porter, soutenir l’industrie nationale. En choisissant, cette DS5 Hybrid4, François Hollande n’a rien laissé au hasard.

Il s’agissait de prouver que notre industrie est capable de faire des produits technologiques et efficaces. En cela, la DS5 remplit parfaitement son rôle et gageons que ses deux ou trois petits défauts de jeunesse seront bientôt corrigés.

Bientôt une Renault Zoé, full électrique, pour la première dame ?

Prix : 44 200 – 4000 euros de bonus écologique, soit : 40 200 euros pour notre finition « So chic », sinon à partir de 36 200 euros (une fois le bonus déduit).


 

Derniers essais

  • Aston Martin Rapide S
    Aston Martin Rapide S [essai & vidé …

    Aston Martin revoit sa copie dans sa proposition familiale au sein de sa gamme. Pas question pour autant de faire du SUV, non, les anglais nous proposent une Rapide redessinée … Suite »Aston Martin Rapide S [essai & vidé …

    Aston Martin Rapide S

    Aston Martin revoit sa copie dans sa proposition familiale au sein de sa gamme. Pas question pour autant de faire du SUV, non, les anglais nous proposent une Rapide redessinée et gonflée à bloc dans sa version S. Une bonne raison de faire un essai vidéo de celle qui concoure pour le titre de plus belle berline.

  • Essai Renault Megane CC restylée
    Renault Megane CC dCi 130 [Essai]

    La Renault Megane CC restylée reste-t-elle compétitive dans le monde du cabriolet compact ? Suite »Renault Megane CC dCi 130 [Essai]

    Essai Renault Megane CC restylée

    La Renault Megane CC restylée reste-t-elle compétitive dans le monde du cabriolet compact ?

  • Peugeot RCZ R

    Il faut remonter à la première vie d'Alpine pour se dire qu'un coupé français peut concurrencer les meilleures sportives européennes. Un programme alléchant qu'il nous tardait de vérifier. C'est désormais chose faite avec l'essai de la Peugeot RCZ R.

Tous les essais