Fermetures des voies sur berges à Paris : ce qui change pour vous à la rentrée

On apprenait récemment que Paris figurait dans le Top 5 des villes les plus embouteillées d’Europe. Cela ne risque pas de s’améliorer à la rentrée avec le lancement des travaux de reconquête des voies sur berges. La circulation sera ainsi réduite sur la rive droite et même fermée définitivement sur 2,5 km de la rive gauche dès le printemps 2013.


Futures voies sur berge by liberation

Automobiliste parisien, tu es peut-être en vacances, loin de la capitale, de son agitation, de sa circulation difficile. Sur la plage, à la montagne ou à la campagne, tu tentes d’oublier le stress des embouteillages. Mais bientôt tu seras de nouveau plongé au cœur des bouchons et la rentrée risque de te réserver de très mauvaises surprises.

En effet, le chantier pour la reconquête des voies sur berges vient de commencer sur la rive droite et débutera d’ici quelques semaines sur la rive gauche. Objectif principal de cette transformation : continuer de réduire la place de la voiture dans Paris et faire baisser ainsi la pollution. D’ailleurs, côté gauche, la solution est radicale : 2,5 kilomètres de quais seront purement et simplement fermés aux automobilistes, de manière définitive. Le surplus de circulation lié à cette fermeture sera absorbé par les quais hauts. Ce qui pourrait se traduire par une augmentation de trafic allant jusqu’à 1000 véhicules de plus par heure à certains endroits.

En revanche, à droite, les voies seront toujours ouvertes aux voitures. Fermer les quais de ce côté aurait pu provoquer une vraie congestion du trafic dans Paris fort problématique. La capacité de la voirie sera quand même diminuée d’environ 20 %. Surtout, la municipalité veut mettre fin à ce qu’on surnomme l’autoroute urbaine, qui permettait de traverser Paris d’Est en Ouest sans arrêt. La voie express Georges Pompidou voyait défiler jusqu’à 40 000 voitures par jour.

Désormais, six feux avec autant de passages pour piétons réguleront le trafic. La chaussée sera aussi réduite au niveau de l’Hôtel de ville. Ceci afin d’accorder plus de place aux piétons, avec la création d’une promenade au bord de l’eau longue d’environ un kilomètre. Un restaurant ouvrira même d’ici quelques semaines.

A gauche, c’est un véritable parc de loisirs qui va être construit. 4,5 hectares seront aménagés entre le musée d’Orsay et le pont de l’Alma. Organisées autour de plusieurs pôles, dont la culture, le sport et la nature, ces nouvelles berges devraient aussi laisser une place aux espaces dédiés à la nuit. On y trouvera des installations sportives ainsi que des structures modulables capables d’accueillir des spectacles. L’ensemble des aménagements sera réversible. Comprenez par là qu’ils seront démontables très rapidement. Une demande de la préfecture de police pour faire face aux risques d’inondations.

Selon Didier Fusillier, à la tête de l’équipe chargée de cet aménagement, ce projet sera multiforme avec un événement par semaine, des "midi-midi" du mercredi au dimanche, durant lesquels un projet précis ou un évènement sera prévu.

A la rentrée, il faudra donc sortir son GPS si on veut tant bien que mal éviter les bouchons dans Paris. On devra se reporter sur le boulevard Saint Germain, la rue de Rivoli ou encore les Champs Elysées pour contourner ces nouveaux obstacles.

Après, on se consolera en se disant que cela pourrait être pire, avec par exemple la mise en place d’un péage urbain. La prochaine étape ?

Derniers essais

  • Aston Martin Rapide S
    Aston Martin Rapide S [essai & vidé …

    Aston Martin revoit sa copie dans sa proposition familiale au sein de sa gamme. Pas question pour autant de faire du SUV, non, les anglais nous proposent une Rapide redessinée … Suite »Aston Martin Rapide S [essai & vidé …

    Aston Martin Rapide S

    Aston Martin revoit sa copie dans sa proposition familiale au sein de sa gamme. Pas question pour autant de faire du SUV, non, les anglais nous proposent une Rapide redessinée et gonflée à bloc dans sa version S. Une bonne raison de faire un essai vidéo de celle qui concoure pour le titre de plus belle berline.

  • Essai Renault Megane CC restylée
    Renault Megane CC dCi 130 [Essai]

    La Renault Megane CC restylée reste-t-elle compétitive dans le monde du cabriolet compact ? Suite »Renault Megane CC dCi 130 [Essai]

    Essai Renault Megane CC restylée

    La Renault Megane CC restylée reste-t-elle compétitive dans le monde du cabriolet compact ?

  • Peugeot RCZ R

    Il faut remonter à la première vie d'Alpine pour se dire qu'un coupé français peut concurrencer les meilleures sportives européennes. Un programme alléchant qu'il nous tardait de vérifier. C'est désormais chose faite avec l'essai de la Peugeot RCZ R.

Tous les essais