Ford Fiesta Salon Paris 2012 : le restylage

Quatre ans après son lancement, la Fiesta s’offre un lifting. Une petite mise à jour qui va lui permettre d’affronter plus sereinement la fin de sa carrière. Au programme : face avant revue, nouveau moteur 1.0 Ecoboost et nouveaux équipements inédits.

La Fiesta a accusé une petite baisse de régime ces derniers mois. Et les jours à venir ne s’annonçaient pas forcément meilleurs. D’autant que la concurrence s’est rajeunie ces derniers temps avec l’arrivée des Peugeot 208 et Renault Clio IV.

Ford a donc retouché le style de sa Fiesta, qui essaye d’adopter les nouveaux codes visuels de la marque. Le dessin de la calandre est ainsi revu. Toujours trapézoïdale, avec des barrettes chromées horizontales, elle est placée au centre du bouclier. Le logo est positionné au-dessus, posé directement sur la carrosserie. Le capot reçoit des nervures dans son prolongement. Le regard évolue un peu, avec des optiques rabotées dans leur partie basse. Evidemment, comme pour tout bon restylage qui se respecte en 2012, l’éclairage diurne à LED est de la partie ! Les modifications sur le reste du véhicule sont plus rares. Un œil attentif remarquera le nouvel habillage des feux arrière. A bord, il faudra être encore plus vigilant pour remarquer ce qui change !

Cette nouvelle Fiesta se met à la page niveau équipements. Elle peut ainsi être équipée du Ford SYNC. Ce système de connectivité embarquée qui réagit au son de votre voix permet au conducteur de téléphoner et de sélectionner sa musique par commande vocale sur des appareils connectés par USB ou Bluetooth. Il inclut aussi la fonction d’appel d’urgence Ford SOS, qui en cas d’accident met en contact les occupants du véhicule avec les services de secours locaux. La Fiesta peut aussi être dotée de l’Active City Stop, conçu pour éviter les collisions à basse vitesse.

La nouvelle Fiesta inaugure pour l’Europe et pour la première fois dans cette catégorie la clé spéciale MyKey. Elle permet aux parents d’inciter les jeunes conducteurs à conduire plus prudemment en limitant la vitesse maximale et le volume de l’autoradio, en coupant le système audio tant que les ceintures de sécurité ne sont pas bouclées et en interdisant la désactivation des aides à la conduite. Pas sûr que les jeunes apprécient !

Côté technique, Ford annonce l’arrivée du bloc 1.0 EcoBoost. Ce petit moteur 3 cylindres s’annonce peu gourmand. Il est déjà proposé sous le capot de la Focus, en versions 100 et 125 ch. On ne sait pas encore si la Fiesta aura le droit à ces deux déclinaisons. Le lancement de la Fiesta restylée sera aussi l’occasion de découvrir enfin en concession la nouvelle variante sportive ST, qui avait été présentée en mars dernier à Genève.

La « nouvelle » Fiesta sera présentée pour la première fois au public lors du Mondial de l’Automobile. Elle sera commercialisée dans la foulée.

Derniers essais

  • Opel Corsa 1.6 Turbo OPC
    Opel Corsa 1.6 Turbo OPC [Essai]

    La nouvelle Opel Corsa se décline enfin en version sportive OPC. Avec ses 207 ch et un châssis travaillé, elle cible résolument les meilleures du segment. Trop ambit … Suite »Opel Corsa 1.6 Turbo OPC [Essai]

    Opel Corsa 1.6 Turbo OPC

    La nouvelle Opel Corsa se décline enfin en version sportive OPC. Avec ses 207 ch et un châssis travaillé, elle cible résolument les meilleures du segment. Trop ambitieuse?

  • Essai Nissan Juke Nismo RS
    Nissan Juke Nismo RS [Essai]

    Nissan rajoute encore deux lettres au Juke Nismo, qui devient plus puissant et encore plus rigolo à conduire. Suite »Nissan Juke Nismo RS [Essai]

    Essai Nissan Juke Nismo RS

    Nissan rajoute encore deux lettres au Juke Nismo, qui devient plus puissant et encore plus rigolo à conduire.

  • Essai BMW Serie 2 Gran Tourer

    Le monospace BMW gagne encore deux places supplémentaires. Il représente désormais la seule alternative « premium » aux modèles grand format, pour ceux qui nécessitent de pouvoir embarquer plus de cinq personnes.

Tous les essais