Honda CR-V : l’Europe enfin servie !

Le constructeur japonais présente la quatrième génération de son SUV compact CR-V. Cette nouvelle version monte en gamme, en soignant sa présentation et en améliorant son niveau de confort.

L’Europe aura dû attendre son tour. Honda vient tout juste de dévoiler la nouvelle mouture de son CR-V destinée au Vieux Continent alors que la version américaine a été présentée en novembre 2011. Les différences stylistiques entre les deux modèles sont minimes.

Tout juste note-t-on une prise d’air dans le bouclier avant redessinée. Des LED dans les phares et les feux font aussi leur apparition. Le reste ne bouge pas. Ce 4ème CR-V montre un style plutôt sage. On est loin des originalités de la compacte Civic.

Accéder aux photos Honda CR-V

Honda ne pouvait pas prendre trop de risque avec ce modèle car c’est une auto à vocation mondiale, commercialisée à différents endroits du globe dans au moins 160 pays.

Long de 4,57 mètres, le CR-V IV est plus court de 5 mm que le précédent modèle. La hauteur perd 30 mm. Le design est fortement inspiré par les productions américaines de la marque, avec des traits plus rectilignes.

La proue adopte ainsi une large calandre à barrettes qui vient mordre dans des optiques étirées. Le SUV de Honda conserve des feux haut perchés encadrant le hayon. Celui-ci descend bas dans le bouclier, ce qui devrait abaisser le seuil de chargement.

Honda promet d’ailleurs un très généreux volume de coffre. En configuration 5 places, la capacité de la malle est de 589 litres. L’assise et le dossier de la banquette arrière sont rabattables selon le schéma 60/40. Et la manœuvre s’effectue en un seul geste. Ce qui permet de profiter rapidement d’un volume maximum de 1 648 litres. On peut alors transporter deux vélos !

Visuellement, la planche de bord ne montre aucun changement par rapport au modèle US. Mais Honda affirme avoir amélioré la qualité des matériaux. Il sait que la clientèle européenne est exigeante à ce niveau. Le constructeur japonais a aussi revu l’insonorisation de son CR-V. Le résultat est une réduction du volume sonore dans l’habitable de 3dB.

Pour la première fois, le CR-V sera disponible en 2 et 4 roues motrices. Mais la version traction ne sera proposée qu’avec le moteur essence 2.0 i-VTEC de 155 ch. Pas de choix possible donc avec le 2.0 diesel i-DTEC de 150 ch. En travaillant l’aérodynamisme et les moteurs, Honda a pu réduire les consommations et émissions de C02 d’environ 10 %. Tous les CR-V sont équipés de série d’un mode ECO, qui s’actionne grâce à un bouton placé sur la console centrale. Celui-ci influe sur la réponse de l’accélérateur et sur l’utilisation de la climatisation pour économiser du carburant.

Le CR-V européen est fabriqué en Angleterre. Il sera présenté pour la première fois au public lors du Mondial de l’Automobile à la rentrée. On ne connait pas encore la date précise de commercialisation. Elle devrait avoir lieu en fin d’année ou au tout début de 2013.
 

Derniers essais

  • Essai Aston Martin V12 Vantage S Roadster
    2000 km en Aston Martin V12 Vantage …

    L'Aston Martin V12 Vantage S Roadster mérite-t-elle l'immortalité ? Pour y répondre, nous avons passé 2000 kilomètres à son volant. L'occasion de dresser une petite réflexion … Suite »2000 km en Aston Martin V12 Vantage …

    Essai Aston Martin V12 Vantage S Roadster

    L'Aston Martin V12 Vantage S Roadster mérite-t-elle l'immortalité ? Pour y répondre, nous avons passé 2000 kilomètres à son volant. L'occasion de dresser une petite réflexion existentielle sur ce genre de GT de prestige, à l'heure où ses concurrentes peuvent toutes compter sur une technologie plus sophistiquée.

  • Renault Espace 5
    Essai Renault Espace 5 dCi 160 Inte …

    Renault réinvente son Espace. Est-ce que la tenue de "crossover" lui permettra de tenir le choc de génération ? La réponse avec notre essai de la version dCi 160. Suite »Essai Renault Espace 5 dCi 160 Inte …

    Renault Espace 5

    Renault réinvente son Espace. Est-ce que la tenue de "crossover" lui permettra de tenir le choc de génération ? La réponse avec notre essai de la version dCi 160.

  • BMW M5 Jahre

    BMW célèbre les 30 ans de son badge M avec une série limitée à 300 exemplaires d'une exceptionnelle M5 poussée à 600 ch.

Tous les essais