Hyundai i20 WRC - Salon Paris 2012

En 2012, Mini s'est pleinement lancé dans l'aventure du WRC. En 2013, ce sera Volkswagen. Et en 2014, cela sera au tour de Hyundai ! Voilà qui va surement relancer un Championnat qui a parfois du mal à faire parler de lui. Le constructeur coréen ne compte d'ailleurs pas faire de la figuration.

Pas une année ne se passe sans qu'un constructeur automobile décide de se lancer dans l'aventure du WRC... ou de l'arrêter définitivement... avant d'y retourner quelques années plus tard. Quand l'un part, l'autre arrive ou revient. Citroën se pose ainsi la question sur son avenir dans la compétition alors qu'il vient d'être sacré une nouvelle fois Champion du Monde avec l'équipage Sébastien Loeb – Daniel Elena. Les chevrons pourraient quitter le WRC alors que VW va se lancer dans la bataille l'année prochaine avant Hyundai en 2014.

La firme coréenne a en effet officialisé son retour dans le championnat du monde des rallyes. Hyundai avait quitté la compétition en 2003, après quelques années de présence sans grands résultats. Mais la marque asiatique n'avait pas fait une croix définitive sur le WRC et s'était fixée pour objectif à long terme de créer sa propre équipe européenne. A l'époque, la firme proposait une variante de l'Accent 3 portes. Cette fois, c'est une i20 qui s'y colle. 

Ce qui est surprenant, c'est de voir Hyundai partir d'une voiture en fin de carrière. L'i20 sera renouvelée d'ici 18 mois. Après, en WRC, la carrosserie n'est pas ce qui compte le plus. On l'adapte juste à un châssis qui a été spécialement développé pour la compétition et n'a rien à voir avec le modèle de base ! La firme n'a pas été très bavarde sur le planning du projet. 

Ainsi, on ne sait pas vraiment encore si des i20 seront alignées en 2013. Des autos pourraient faire quelques courses avant une première saison complète en 2014. La technique n'a pas été détaillé encore, mais elle ne devrait pas réserver beaucoup de surprises, la réglementation encadrant beaucoup de paramètres. L'auto sera ainsi dotée d'un 1.6 essence suralimenté et de quatre roues motrices. Autre grande inconnue : les noms des pilotes retenus !

Mark Hall, directeur marketing de Hyundai Motor Europe, a déclaré à propos de ce projet : « Le Championnat du Monde des Rallyes est connu comme étant l'une des compétitions automobiles les plus spectaculaires au monde.  C'est une série empreinte d'émotions et de dynamisme– deux composantes clés de la marque Hyundai. »

Après, est-ce que le WRC bénéficie d'une grande notoriété ? Cela dépend des pays. Il faut être honnête, la compétition ne passionne pas vraiment les français alors que le champion du monde vient de chez nous depuis 9 ans ! 

Cela ne peut être quand même que bénéfique pour Hyundai, qui fera parler de lui auprès d'un nouveau public. Espérons aussi que la firme propose en parallèle dans sa gamme classique des véhicules sportifs. Car pour le moment, à part le Veloster Turbo, pas de vraies traces d'une Hyundai orientée performances. 

Derniers essais

  • Aston Martin Rapide S
    Aston Martin Rapide S [essai & vidé …

    Aston Martin revoit sa copie dans sa proposition familiale au sein de sa gamme. Pas question pour autant de faire du SUV, non, les anglais nous proposent une Rapide redessinée … Suite »Aston Martin Rapide S [essai & vidé …

    Aston Martin Rapide S

    Aston Martin revoit sa copie dans sa proposition familiale au sein de sa gamme. Pas question pour autant de faire du SUV, non, les anglais nous proposent une Rapide redessinée et gonflée à bloc dans sa version S. Une bonne raison de faire un essai vidéo de celle qui concoure pour le titre de plus belle berline.

  • Essai Renault Megane CC restylée
    Renault Megane CC dCi 130 [Essai]

    La Renault Megane CC restylée reste-t-elle compétitive dans le monde du cabriolet compact ? Suite »Renault Megane CC dCi 130 [Essai]

    Essai Renault Megane CC restylée

    La Renault Megane CC restylée reste-t-elle compétitive dans le monde du cabriolet compact ?

  • Peugeot RCZ R

    Il faut remonter à la première vie d'Alpine pour se dire qu'un coupé français peut concurrencer les meilleures sportives européennes. Un programme alléchant qu'il nous tardait de vérifier. C'est désormais chose faite avec l'essai de la Peugeot RCZ R.

Tous les essais