Il avait installé tout son bureau dans sa voiture !

Non, les policiers ne sont jamais au bout de leur découverte au cours de leur carrière. En Allemagne, ils ont ainsi arrêté un homme de 35 ans qui avait installé sur le siège passager tout son bureau. Il y avait même une imprimante !

Les conducteurs distraits au volant ont toujours existé. Avant, on mettait en cause la radio. De nos jours, on pointe de plus en plus du doigt l'utilisation des téléphones portables, qui déconcentrent même s'ils sont associés à un kit mains-libres. Et même s'ils sont de plus en plus petits et efficaces, avec par exemple le développement de la commande vocale, ils seront toujours une source de nuisance pour ceux qui tiennent le volant. Cette remarque vaut encore plus pour ceux qui passent beaucoup de temps au téléphone dans leur voiture pour les besoins du travail. On entend souvent dire que le véhicule est une sorte de deuxième bureau pour les commerciaux en tous genres.

Sauf qu'en Allemagne, la police a surpris un homme qui avait carrément fait de son véhicule son premier bureau. Les faits se sont déroulés le lundi 12 novembre. Les forces de l'ordre de la région du Saarland ont d'abord arrêté une Ford Mondeo pour vitesse excessive. Son propriétaire, âgé de 35 ans, a été contrôlé à 130 km/h dans une zone limitée à 100 km/h. La police a alors découvert l'installation très particulière de ce contrevenant.

Sur un châssis en bois installé sur le siège passager, un vrai bureau a été installé. On y trouve ainsi un ordinateur portable posé sur une station d’accueil, une imprimante, un routeur ou encore une antenne wifi et un onduleur pour alimenter tout ça. Pour compléter ce dispositif, un système de navigation et un smartphone étaient fixés sur le pare-brise. Il ne manque plus que la machine à café et le compte est bon !

Ironie de l'histoire, dans la mesure où les policiers n'ont pu prouver que le conducteur était distrait par un ou plusieurs de ces éléments au moment de l'interpellation, celui-ci s'en est sorti avec une simple amende pour excès de vitesse, d'une valeur tout de même de 120 euros. On imagine qu'une petite séance de moralisation a été donnée pour le bon respect des consignes de sécurité.

Si jamais cet homme trouve cette news alors qu'il est au volant, il pourra l'imprimer sur le champs pour la lire plus facilement. 

Derniers essais

  • Aston Martin Rapide S
    Aston Martin Rapide S [essai & vidé …

    Aston Martin revoit sa copie dans sa proposition familiale au sein de sa gamme. Pas question pour autant de faire du SUV, non, les anglais nous proposent une Rapide redessinée … Suite »Aston Martin Rapide S [essai & vidé …

    Aston Martin Rapide S

    Aston Martin revoit sa copie dans sa proposition familiale au sein de sa gamme. Pas question pour autant de faire du SUV, non, les anglais nous proposent une Rapide redessinée et gonflée à bloc dans sa version S. Une bonne raison de faire un essai vidéo de celle qui concoure pour le titre de plus belle berline.

  • Essai Renault Megane CC restylée
    Renault Megane CC dCi 130 [Essai]

    La Renault Megane CC restylée reste-t-elle compétitive dans le monde du cabriolet compact ? Suite »Renault Megane CC dCi 130 [Essai]

    Essai Renault Megane CC restylée

    La Renault Megane CC restylée reste-t-elle compétitive dans le monde du cabriolet compact ?

  • Peugeot RCZ R

    Il faut remonter à la première vie d'Alpine pour se dire qu'un coupé français peut concurrencer les meilleures sportives européennes. Un programme alléchant qu'il nous tardait de vérifier. C'est désormais chose faite avec l'essai de la Peugeot RCZ R.

Tous les essais