Land Rover Freelander : un restylage pour ne pas être oublié

Chez Land Rover, il a beaucoup été question du Range ces derniers mois. La gamme traditionnelle n'est pas pour autant oubliée. Le Freelander 2 fait l'objet d'un nouveau restylage, dans le but de le faire monter en gamme.

Ce n’est pas le premier restylage pour le Freelander 2. Ce qui explique que les retouches sont minimes. Tout se fait dans le détail dans le but de donner un air plus haut de gamme au véhicule. L’habillage des phares et des feux a été revu avec une nouvelle signature visuelle à base de LED. Les inserts de calandre et d’antibrouillards arborent désormais une finition brillante. Le nuancier extérieur s’enrichit de trois nouvelles teintes (vert Aintree, Havana et bleu Mauritius) et dès l’entrée de gamme, de nouvelles jantes alliage 17 pouces sont disponibles en option.

Le « nouveau » Freelander adopte une console centrale revue qui intègre un écran tactile 7 pouces. L’instrumentation a aussi été redessinée. Le petit SUV Land Rover se dote également d’un frein de stationnement électrique intelligent. Il adapte la force de freinage en fonction de la pente de la chaussée sur laquelle est stationné le véhicule. Il tient même compte de la température des freins. L’adoption de celui-ci permet de libérer de la place entre les sièges pour un rangement supplémentaire.

Parmi les autres raffinements proposés, citons la caméra de recul, la commande vocale pour le GPS ou encore le système de préchauffage programmable sur 7 jours. Celui-ci permet de faire monter en température le moteur avant de prendre le volant. La clé est totalement mains libres désormais : plus besoin de la sortir de la poche pour démarrer le véhicule.

 

Sous le capot, un nouveau bloc 4 cylindres essence fait son apparition. Ce moteur suralimenté de 2.0 développe 240 ch et annonce des consommations en baisse de 14 % par rapport au six cylindres qui est remplacé. Deux blocs diesel sont toujours proposés : TD4 150 ch et SD4 190 ch. La version 150 ch est disponible en deux roues motrices. Le TD4 est aussi le seul modèle qui peut être doté d’une boîte de vitesse manuelle.

Avec cette nouvelle génération du Freelander 2, les modèles se différencient tout simplement par leur niveau de finition et non par leur motorisation. Quatre finitions sont disponibles : S, SE, Dynamic et HSE. La finition Dynamic est inspirée par celle de l’Evoque qui connait un grand succès. Elle offre en série la sellerie cuir pour les sièges.

Ce Freelander restylé fera sa première apparition publique lors du salon de Moscou, qui ouvre ses portes le 29 août. Il devrait être commercialisé dans la foulée. Les prix devrait augmenter légèrement.


Derniers essais

  • Mazda CX-5 2.2d 175 ch AWD
    Mazda CX-5 2.2d 175 ch AWD [Essai]

    La Mazda CX-5 s'offre une petite remise à niveau. De quoi la maintenir au top de la catégorie des crossover compacts? Suite »Mazda CX-5 2.2d 175 ch AWD [Essai]

    Mazda CX-5 2.2d 175 ch AWD

    La Mazda CX-5 s'offre une petite remise à niveau. De quoi la maintenir au top de la catégorie des crossover compacts?

  • Essai Opel Mokka CDTI 136
    Opel Mokka CDTI 136 [Essai]

    Après le Zafira, le Meriva et l'Astra, c'est cette fois le Mokka qui récupère le nouveau bloc diesel 1,6 litres chez Opel. Un vrai progrès par rapport à l'ancien moteur … Suite »Opel Mokka CDTI 136 [Essai]

    Essai Opel Mokka CDTI 136

    Après le Zafira, le Meriva et l'Astra, c'est cette fois le Mokka qui récupère le nouveau bloc diesel 1,6 litres chez Opel. Un vrai progrès par rapport à l'ancien moteur 1,7 litres.

  • Seat Leon ST Cupra  280 ch

    Seat présente sa Leon Cupra dans une séduisante déclinaison break ST. Un cocktail aussi performant que polyvalent à consommer sans modération?

Tous les essais