Les conducteurs français toujours stressés, énervés et agressifs

Somme-nous toujours aussi incivils et discourtois au volant ? Une nouvelle étude montre qu'à priori, la réponse est oui.

La circulation dans les grandes villes de notre pays reste toujours aussi délicate aux heures de pointes. A l'heure d'aller au travail ou d'en sortir, nous sommes toujours aussi nombreux à adopter un comportement souvent agressif, parfois même insultant à l’égard des autres automobilistes.

La mutuelle d'assurance MMA et l'institut OpinionWay viennent de réaliser un nouveau sondage qui prouve que ce ce coté-là, les mentalités sont loin d'avoir évolué. Parmi les personnes interrogées pour le sondage, 85% d'entre elles déclarent être nerveuses quand elles conduisent. 41% d'entre elles déclarent perdre parfois leur sang-froid et 8% avouent s’énerver de manière continuelle à bord de leur automobile.

Et pourquoi s’énerver au volant ? Pour 73% des personnes interrogées, cet énervement est provoqué par les incivilités des autres conducteurs lorsqu'ils se garent n'importe où, causent des problèmes de circulation, ne respectent pas les priorités ou adoptent un comportement dangereux.

33% des personnes sondées déclarent que ce sont les embouteillages qui les énervent, le retard est aussi un motif d'agressivité pour 30% d'entre elles. Le fait de se perdre aussi, à 20%.

92% des personnes interrogées déclarent pourtant que l’énervement au volant peut induire des prises de risques, 84% avouent que ce genre de comportement ne permet pas de gagner du temps. Au final, 87% des personnes interrogées pensent que la sécurité routière serait renforcée grâce à plus de gentillesse au volant. Sans doute l'histoire de la poule et de l’œuf...

Rappelons que le 13 novembre prochain sera la journée mondiale de la gentillesse.

Derniers essais

Tous les essais