Nissan 370Z Nismo [vidéo]

La réponse du berger à la bergère en quelque sorte ! Nissan importe enfin sa branche Nismo en Europe. Juke et 370Z sont les premiers à en profiter. Une façon pour le coupé de tenir le rythme d'un certain TT-RS !

Une version de la 370Z Nismo est déjà commercialisée en Amérique du Nord. Toutefois, Nissan a développé des caractéristiques spécifiques pour l’Europe.

Nismo est la contraction de Nissan Motorsport.

Autrement dit au même titre que AMG pour Mercedes ou encore la division M de BMW, les autos badgées Nismo chez les japonais sont les promesses de goûter au sport à leurs volants.

Nous étions partis à Barcelone pour essayer le Juke Nismo et Nissan nous a offert en avant première le coupé 370Z (lire essai 370Z) lui aussi passé par l'atelier Nismo. Le look est modifié en conséquence. Le changement le plus visible est l'apparition d'un aileron imposant sur la malle. Les bas de caisse sont aussi inédits. On remarque dans la prise d'air avant et le diffuseur arrière le fil rouge caractéristique du style Nismo. Les jantes alliage 19 pouces sont propres à cette version. Elles sont chaussées de pneus hautes performances (245/40 à l'avant, 285/35 à l'arrière). Les différences à bord sont plus limitées. On remarque surtout un nouveau volant en Alcantara avec un repère rouge de point milieu et des sièges avec le logo Nismo brodé sur le dossier.

V6 Nissan du coupé 370Z NismoV6 Nissan du coupé 370Z Nismo

Voir toutes les photos Nissan 370Z Nismo.

Les écoulements d’air sous la caisse ont été optimisés : il en résulte une meilleure stabilité à haute vitesse et en virage. De même, les réglages de suspension sont remaniés pour améliorer le comportement dynamique, à la fois sur route ouverte et... sur circuit !

Sous le capot, on retrouve le V6 3,7 litres de la version classique. Mais ce bloc a été revu. La puissance passe ainsi de 328 ch à 344 ch. Le couple progresse pour sa part de 363 Nm à 371 Nm. Le Nismo est uniquement proposé en boîte manuelle 6 rapports. La puissance est transmise aux roues arrière. Côté performances, le 0 à 100 km/h est franchi en 5,2 secondes et la vitesse maximale est fixée à 250 km/h. Un regret ? Le poids n'évolue pas et reste à 1535 kg à vide avec 53% du poids sur l'avant.

Quand on connait les performances et le caractère joueur de la machine d'origine, ce 370Z Nismo a tout pour plaire. Les freins ont été modifiés. On retrouve quatre disques ventilés avec étriers opposés en aluminium coulé (4 pistons à l'avant, 2 à l'arrière). Nissan promet un meilleur toucher de pédales avec une course raccourcie. La ligne d'échappement a été revu pour une bande son plus envoutante encore !

Le 370 Z Nismo sera commercialisé en Europe d'ici le mois de mai. Il sera proposé exclusivement en Coupé.

Estimé à un prix proche de 49 000 euros, il offre en plus l'exclusivité d'un produit rare car moins vu qu'une Audi TT (voir essai TT-RS Plus) ou même une Porsche Cayman.

La vidéo de la 370Z Nismo (constructeur)

Derniers essais

Tous les essais