Nissan Extrem Concept : le Juke de poche

La clientèle aime les crossover et en redemande ! Nissan, spécialiste du genre (il en propose déjà trois), en prépare donc un nouveau. Enfin c'est ce qu'on se dit en découvrant le concept Extrem. Car le japonais n'a pas confirmé officiellement son intention de produire cette auto.

Nissan fait figure de pionnier dans l'univers des crossover. Il a été le premier à en lancer un gros (Murano), puis un compact (Qashqai), puis un petit (Juke). Mais pour lui ce n'est pas assez. Il en a donc présenté un très gros cet été (le nouveau Pathfinder) et aimerait en avoir un très petit. Il vient de confirmer cette intention à l'occasion du Salon de Sao Paulo en présentant le concept Extrem, qui mesure 3,85 mètres de long.

Sous le capot de ce concept, on retrouve le bloc 1.6 essence à injection directe DIG-S. Nissan n'a pas donné plus de détail, on ne connait pas ainsi la valeur de puissance. Peut-être est-ce 190 ch, comme sous le capot du Juke. Ou alors 200 ch, comme pour la Clio RS, puisqu'il s'agit du même moteur. N'espérez pas en savoir plus à propos des performances et des consommations.

L'auto est bâtie sur la même plate forme que la Micra. Ce qui prouve bien que ce concept n'est pas totalement gratuit. Ce qui laisse aussi supposer qu'il y a peu de chance de retrouver une transmission intégrale. Remarquez, c'est loin d'être un problème : Nissan vend très peu de Juke et Quashqai à quatre roues motrices. Des constructeurs font même carrément l'impasse sur ce genre de version. C'est juste du look quoi. Mais quel look !

L'Extrem n'a pas choisi de faire dans la discrétion. On est loin du dessin plutôt militaire du Volkswagen Taigun. Nissan a opté pour la tenue de sport, avec des lignes musclées et des traits tranchants. Certains l'assimilent à un petit BMW X6 du fait de sa forme coupé avec une lunette arrière très inclinée. Elle est même quasiment horizontale, dans l'alignement du toit. La visibilité n'a pas été une priorité. 

Certains détails rappellent le coupé 370 Z, comme les optiques à l'avant ou la forme du vitrage latéral. La calandre fait même songer à la GT-R, la supercar de la gamme du constructeur nippon. L'auto est montée sur des jantes de 19 pouces. Nissan n'a pas fourni d'image de l'habitacle. Il donne quand même quelques infos en parlant de 2+2 places (comprenez par-là que l'habitabilité à l'arrière n'est pas terrible) mais que le coffre est spacieux.

Au final, le dessin est peut-être un peu trop radical pour être "industrialisable". On se souvient que le concept préfigurant le Juke en faisait beaucoup mais ici l'Extrem en fait un peu trop. Remarquez, cela colle plutôt bien avec son patronyme !

Derniers essais

  • Opel Corsa 1.6 Turbo OPC
    Opel Corsa 1.6 Turbo OPC [Essai]

    La nouvelle Opel Corsa se décline enfin en version sportive OPC. Avec ses 207 ch et un châssis travaillé, elle cible résolument les meilleures du segment. Trop ambit … Suite »Opel Corsa 1.6 Turbo OPC [Essai]

    Opel Corsa 1.6 Turbo OPC

    La nouvelle Opel Corsa se décline enfin en version sportive OPC. Avec ses 207 ch et un châssis travaillé, elle cible résolument les meilleures du segment. Trop ambitieuse?

  • Essai Nissan Juke Nismo RS
    Nissan Juke Nismo RS [Essai]

    Nissan rajoute encore deux lettres au Juke Nismo, qui devient plus puissant et encore plus rigolo à conduire. Suite »Nissan Juke Nismo RS [Essai]

    Essai Nissan Juke Nismo RS

    Nissan rajoute encore deux lettres au Juke Nismo, qui devient plus puissant et encore plus rigolo à conduire.

  • Essai BMW Serie 2 Gran Tourer

    Le monospace BMW gagne encore deux places supplémentaires. Il représente désormais la seule alternative « premium » aux modèles grand format, pour ceux qui nécessitent de pouvoir embarquer plus de cinq personnes.

Tous les essais