Porsche Cayman (981) Turbo : avec un flat four ?

Selon plusieurs sources, Porsche pourrait céder aux sirènes du 4 cylindres turbocompressé pour le prochain Cayman turbo. Sacrilège ?

Pour les puristes les moins anciens, cela pourrait ressembler à un crime de lèse majesté. Pourtant, ceux qui ont toujours été amoureux de Porsche savent combien le flat four a été une motorisation importante pour l'émergence de la légende de Stuttgart.

En effet, qu'aurait été la 356 sans un flat four emprunté à une certaine Coccinelle ? Cette architecture ensuite modernisée a pris place dans les 910 et 914, les petits modèles Porsche de l'époque. C'est donc presque comme un retour aux sources.

En effet, comment rendre le Cayman toujours plus performant et efficace sans empiéter sur les plates bandes de Miss 911 ? De nombreux magazines se sont amusés à comparer le dernier Boxster à la dernière 911 cabriolet avec le même constat. La 911 est toujours un peu devant mais ô combien beaucoup mais beaucoup plus chère.

Alors la solution pourrait tenir dans ce flat four. La noble 911 conserverait ainsi un moteur 6 cylindres et la roturière Cayman (voir présentation nouveau Cayman) passerait au 4 cylindres 2,5L. Un choix que les propriétaires de Porsche d'entrée de gamme pourrait regretter si la bande son n'est pas au rendez-vous.

En revanche, ils ne le regretteront pas pour l'efficacité. On annonce 350 ch et 500 Nm de couple dans le moteur, des performances de premier ordre.  L'actuel flat six de 3,4L développe 325 ch pour 370 Nm. Le choix du 4 cylindres serait aussi dicté par l'objectif d'émettre moins de C02 et de diminuer les consommations.

Au moins à allures stabilisées dans le cadre de l'homologation européenne car vous comme moi, nous savons que quand on lui tirera dedans, ce flat four sera gourmand. Sans faire offense à Porsche, il suffit de regarder une Subaru WRX STI équipé de la même architecture moteur et qui boit comme un pilier de comptoir dès que l'on passe en mode sport. 

Vous aimerez aussi :



Derniers essais

  • Opel Corsa 1.6 Turbo OPC
    Opel Corsa 1.6 Turbo OPC [Essai]

    La nouvelle Opel Corsa se décline enfin en version sportive OPC. Avec ses 207 ch et un châssis travaillé, elle cible résolument les meilleures du segment. Trop ambit … Suite »Opel Corsa 1.6 Turbo OPC [Essai]

    Opel Corsa 1.6 Turbo OPC

    La nouvelle Opel Corsa se décline enfin en version sportive OPC. Avec ses 207 ch et un châssis travaillé, elle cible résolument les meilleures du segment. Trop ambitieuse?

  • Essai Nissan Juke Nismo RS
    Nissan Juke Nismo RS [Essai]

    Nissan rajoute encore deux lettres au Juke Nismo, qui devient plus puissant et encore plus rigolo à conduire. Suite »Nissan Juke Nismo RS [Essai]

    Essai Nissan Juke Nismo RS

    Nissan rajoute encore deux lettres au Juke Nismo, qui devient plus puissant et encore plus rigolo à conduire.

  • Essai BMW Serie 2 Gran Tourer

    Le monospace BMW gagne encore deux places supplémentaires. Il représente désormais la seule alternative « premium » aux modèles grand format, pour ceux qui nécessitent de pouvoir embarquer plus de cinq personnes.

Tous les essais