Pourquoi est-il difficile de griller un stop dans Paris ?

Un stop non marqué et hop, c'est 135 € d'amende et 4 points de retirés sur votre permis de conduire. Mais c'est très rare dans la capitale. On vous dit pourquoi dans la suite ! L'occasion aussi de rappeler quelques règles de base sur la circulation et le stationnement dans Paris.

Les automobilistes parisiens ont peu de chance de se faire arrêter parce qu'ils n'ont pas marqué l'arrêt à un stop. Non pas parce que les policiers ont décidé d'être cléments (on le saurait ça) mais tout simplement parce qu'il n'y a qu'un seul panneau STOP sur le domaine public dans la capitale. Il est placé juste à la sortie d'une entreprise de matériaux de construction située quai Saint-Exupéry, dans le XVIe arrondissement. Si jamais vous réussissez à vous faire pincer, cela vous coûtera, comme sur tout le territoire français, 135 € d'amende et 4 points de moins sur votre permis de conduire.

L'absence d'un panneau STOP à Paris relève d'un choix pragmatique. En effet, l’insertion à partir des voies secondaires serait rendue quasiment impossible compte tenu du trafic, pénalisant ainsi notamment les résidents. La fluidité de la circulation est assurée en adoptant le principe de la priorité à droite,jugé plus facilitant. Cette règle s'applique même sur les rond-points, comme celui des Champs Elysées.

La priorité à droite s'applique aussi sur le boulevard périphérique. Les véhicules qui s'y engagent par la droite sont prioritaires sur ceux qui y sont déjà, sur la voie de droite uniquement, contrairement aux règles de priorité en vigueur habituellement sur les voies rapides. Dans le même genre, les automobilistes qui s'insèrent sur les voies sur berges ne doivent pas céder le passage.

Et niveau stationnement, quelles sont les règles ?

La préfecture de police de Paris nous rappelle que quand le stationnement a lieu en bataille, le conducteur doit placer son véhicule les deux roues arrière contre le trottoir. Quand le stationnement a lieu en épi, seule une des roues arrière doit toucher le trottoir. La sortie s'effectue donc toujours en marche avant. Vous le savez surement, l'amende pour stationnement interdit est passée l'année dernière de 11 à 17 €. Si le stationnement est gênant (par exemple si vous êtes sur un trottoir), cela coûte 35 €. Et si vous êtes à un emplacement handicapé alors que vous n'y êtes pas autorisé, c'est 135 €.

Le stationnement alterné tous les 15 jours n'est pratiqué nulle part dans Paris. D'autre part, il est interdit de laisser stationner de façon ininterrompue un véhicule à un endroit précis de la voie publique ou de ses dépendances plus de 7 jours.

Source Préfecture de Police de Paris - éditions de PPrama, numéro du 03 Octobre.

Derniers essais

  • Nouveau Ford S-Max
    Nouveau Ford S-Max [Essai]

    Alors que le Renault Espace change son fusil d'épaule, le grand monospace S-Max de Ford veut conserver son image de véhicule familial mais dynamique. Vraiment ? Suite »Nouveau Ford S-Max [Essai]

    Nouveau Ford S-Max

    Alors que le Renault Espace change son fusil d'épaule, le grand monospace S-Max de Ford veut conserver son image de véhicule familial mais dynamique. Vraiment ?

  • Opel Corsa 1.6 Turbo OPC
    Opel Corsa 1.6 Turbo OPC [Essai]

    La nouvelle Opel Corsa se décline enfin en version sportive OPC. Avec ses 207 ch et un châssis travaillé, elle cible résolument les meilleures du segment. Trop ambit … Suite »Opel Corsa 1.6 Turbo OPC [Essai]

    Opel Corsa 1.6 Turbo OPC

    La nouvelle Opel Corsa se décline enfin en version sportive OPC. Avec ses 207 ch et un châssis travaillé, elle cible résolument les meilleures du segment. Trop ambitieuse?

  • Essai Nissan Juke Nismo RS

    Nissan rajoute encore deux lettres au Juke Nismo, qui devient plus puissant et encore plus rigolo à conduire.

Tous les essais