Toyota GT86 : prête à affronter les circuits

Au printemps dernier, le constructeur japonais lançait en Europe son nouveau coupé 2+2 GT 86. En voici un dérivé voiture de course, promis ludique et peu coûteux à l'usage.

En 2012, Toyota se lâche ! La firme japonaise a fait son grand retour dans la catégorie des autos plaisir avec le coupé GT 86. Et sa division Motorsport est très active. Quelques jours après avoir dévoilée une version rallye de la dernière Yaris, elle lance une version pour circuits de la GT 86, nommée « CS V3 TMG ».

À l’issue d’une phase de développement concluante qui l’a vue remporter sa catégorie aux 24 Heures du Nürburgring, la GT 86 CS-V3 TMG est désormais disponible pour les écuries privées. Elle a reçu une préparation mécanique et des aménagements qui en font d’après Toyota une voiture de course d’entrée de gamme facile à entretenir, peu coûteuse à l’usage et très ludique.

La préparation consiste à rigidifier le châssis et à optimiser la répartition des masses dans une optique course, ainsi qu'à installer un échappement, des suspensions et des freins racing. L’auto est chaussée de pneus slicks montés sur des jantes de 17 pouces. Pour la sécurité, on note l’installation d’un arceau homologué FIA et de harnais à six points d’ancrage.

Cette propulsion a été spécialement mise au point pour la catégorie V3 de la série VLN accueillie par le Nürburgring. Cette catégorie regroupe les voitures de production légèrement modifiées pour affronter les circuits. Mais la puissance n’a pas été changée par rapport au modèle de série. On retrouve un quatre cylindres à plat de 200 ch. Il développe un couple de 205 Nm et est associé à une boîte de vitesse manuelle à 6 rapports. Toyota annonce une vitesse maxi de 225 km/h et un 0 à 100 km/h abattu en 7 secondes environ.

La firme japonaise met en avant son rapport qualité/prix. La GT 86 CS V3 TMG est en effet proposée à 38500 € HT. Le président de Toyota Motorsport, Yoshiaki Kinoshita, a déclaré « Nous voulions partager notre passion des sports mécaniques avec le plus grand nombre et en voici le résultat ! Cette voiture a déjà fait ses preuves en compétition et nous espérons la voir se multiplier sur les circuits dans les mois à venir. »

Toyota ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et annonce déjà la mise au point d’une autre version sportive de la GT86. Concernant le modèle de série, les rumeurs laissent entendre qu’un modèle plus puissant est à l’étude tout comme un dérivé Spyder.

Derniers essais

  • Aston Martin Rapide S
    Aston Martin Rapide S [essai & vidé …

    Aston Martin revoit sa copie dans sa proposition familiale au sein de sa gamme. Pas question pour autant de faire du SUV, non, les anglais nous proposent une Rapide redessinée … Suite »Aston Martin Rapide S [essai & vidé …

    Aston Martin Rapide S

    Aston Martin revoit sa copie dans sa proposition familiale au sein de sa gamme. Pas question pour autant de faire du SUV, non, les anglais nous proposent une Rapide redessinée et gonflée à bloc dans sa version S. Une bonne raison de faire un essai vidéo de celle qui concoure pour le titre de plus belle berline.

  • Essai Renault Megane CC restylée
    Renault Megane CC dCi 130 [Essai]

    La Renault Megane CC restylée reste-t-elle compétitive dans le monde du cabriolet compact ? Suite »Renault Megane CC dCi 130 [Essai]

    Essai Renault Megane CC restylée

    La Renault Megane CC restylée reste-t-elle compétitive dans le monde du cabriolet compact ?

  • Peugeot RCZ R

    Il faut remonter à la première vie d'Alpine pour se dire qu'un coupé français peut concurrencer les meilleures sportives européennes. Un programme alléchant qu'il nous tardait de vérifier. C'est désormais chose faite avec l'essai de la Peugeot RCZ R.

Tous les essais