VW Golf 7 : la gamme, les équipements, les prix

Volkswagen nous avait promis des tarifs équivalents à la génération précédente. Qu'en est-il réellement ? Et l'équipement est-il généreux ?

Les finitions et principaux équipements de série

Trois finitions seront disponibles : Trendline, Confortline et Carat. Le modèle de base est déjà généreusement équipé. Sa dotation comprend d’office l’ESP, la climatisation, le régulateur/limiteur de vitesse et le Stop/Start. Comme promis au moment de la révélation de l’auto, le système multicollision est aussi de série sur toutes les Golf. Ce dispositif freine automatiquement la voiture après un accident pour éviter un deuxième choc. Autre bonne nouvelle : la détection de fatigue est aussi de série.

La finition Confortline (Trendline + 2050 €) rajoute, entre autres, le radar de stationnement avant/arrière, les antibrouillards, les jantes alu 16 pouces ou encore l’interface Bluetooth pour téléphone portable. La finition haut de gamme Carat (Confortline + 2030 €) propose en plus le système de freinage automatique en cas de détection d’obstacle, le régulateur de vitesse adaptatif ou encore les jantes 17 pouces.

Parmi les options, on retient le pack Drive Assist II qui comprend l’alerte de franchissement de ligne blanche, la reconnaissance des panneaux de signalisation, le passage feux de route/feux de croisement automatique ou encore le système d’assistance au créneau. Autrement dit, ce pack qui coûte 750 € est vivement conseillé ! Les fumeurs devront eux payer 20 € pour avoir un allume cigare et un cendrier !

La gamme de moteurs

5 moteurs seront proposés. On retrouve trois essence : 1.2 TSI 85 ch, 1.2 TSI 105 ch et 1.4 TSI 140 ch. Ce dernier est doté de la fonction cylindres à la demande. Concrètement, lorsqu’on a le pied léger, seuls deux cylindres sur quatre fonctionnent pour économiser quelques décilitres de carburant. Les deux moteurs les plus puissants peuvent être couplés à la boîte robotisée double embrayage DSG7. Du côté des diesels, on retrouve le 1.6 TDI 105 ch et le 2.0 TDI 150 ch. Ces deux blocs peuvent eux aussi être associés à la boîte DSG (7 rapports pour le 1.6, 6 rapports pour le 2.0). Le 2.0 peut être équipé de la transmission intégrale 4Motion.

Les prix

En version 3 portes, le ticket d’entrée est fixé à 17 790 € pour l’essence et 22 550 € pour le diesel. Ces tarifs sont à peu près similaires à ceux de la génération précédente. Mais ça, c’est pour la base. Quand on monte en gamme, les différences se remarquent. Exemple : la Golf 7 1.6 TDI Confortine est affiché 26 470 €. Le modèle équivalent actuel est facturé 23 930 € ! Pour justifier l’écart, on peut dire que l’équipement est enrichi. La carrosserie 5 portes demande 790 € de plus.

Dans la jungle des compactes, difficile de faire des comparaisons. On peut quand même tenter la chose. Une Renault Mégane 5 portes dCi 110 Expression coûte 24 650 €. La Golf semble un peu plus chère mais son équipement est là aussi supérieur. A l’opposé, une BMW 116d 116ch Lounge est à 27 750 €. La Golf est donc fidèle à ses traditions : moins onéreuse que les modèles prémium mais un peu plus chère que les modèles classiques en misant sur une meilleure image de marque.

1.2 TSI 85 ch - Trendline : 17 790 €

1.2 TSI 105 ch - Trendline : 19 670 €, Confortline : 21 720 €, Carat : 23 750 €

1.4 TSI 140 ch - Confortline : 24 690 €, Carat : 26 720 €

1.6 TDI 105 ch - Trendline : 22 550 €, Confortline : 24 600 €, Carat : 26 630 €

2.0 TDI 150 ch - Confortline : 27 090 €, Carat : 29 120 €

> Retrouvez la présentation détaillée de la nouvelle Golf et nos premières impressions à son bord

Derniers essais

  • Aston Martin Rapide S
    Aston Martin Rapide S [essai & vidé …

    Aston Martin revoit sa copie dans sa proposition familiale au sein de sa gamme. Pas question pour autant de faire du SUV, non, les anglais nous proposent une Rapide redessinée … Suite »Aston Martin Rapide S [essai & vidé …

    Aston Martin Rapide S

    Aston Martin revoit sa copie dans sa proposition familiale au sein de sa gamme. Pas question pour autant de faire du SUV, non, les anglais nous proposent une Rapide redessinée et gonflée à bloc dans sa version S. Une bonne raison de faire un essai vidéo de celle qui concoure pour le titre de plus belle berline.

  • Essai Renault Megane CC restylée
    Renault Megane CC dCi 130 [Essai]

    La Renault Megane CC restylée reste-t-elle compétitive dans le monde du cabriolet compact ? Suite »Renault Megane CC dCi 130 [Essai]

    Essai Renault Megane CC restylée

    La Renault Megane CC restylée reste-t-elle compétitive dans le monde du cabriolet compact ?

  • Peugeot RCZ R

    Il faut remonter à la première vie d'Alpine pour se dire qu'un coupé français peut concurrencer les meilleures sportives européennes. Un programme alléchant qu'il nous tardait de vérifier. C'est désormais chose faite avec l'essai de la Peugeot RCZ R.

Tous les essais